Frédéric Munoz

Directeur des Opérations Fendi

Plusieurs expériences achats jalonnent le parcours de Frédéric Munoz. Au sein du groupe LVMH, cet ingénieur de formation a acquis des compétences essentielles à son évolution professionnelle.

« Les achats offrent une formation particulièrement utile. Cette certitude, je la fais mienne dès le début de ma carrière. Diplômé des Arts & Métiers, j’intègre en 1991 le secteur des produits de soin de grande consommation, d’abord comme Ingénieur en développement packaging, puis en tant qu’Acheteur et enfin Directeur des Achats. Je parfais alors mes compétences en management, à travers les relations nouées avec les fournisseurs : contrôler leurs coûts ne suffit pas ; les accompagner s’impose, pour mieux les impliquer et les motiver.

Ce constat se révèle encore plus prégnant dans l’univers du luxe. En 2001, je suis nommé Directeur des Achats Maroquinerie Louis Vuitton, une Maison tournée avant tout vers la création. Dans ce contexte, l’innovation constitue un facteur clef de succès auquel les fournisseurs contribuent grandement. J’œuvre dès lors pour rapprocher les Achats du Bureau du style, de façon à répondre au plus près aux attentes du Directeur artistique. Au sein de mon département, un Acheteur par matière est désigné afin de se consacrer entièrement à la recherche de nouveautés, au plus près des créatifs, anticipant même leurs besoins. Ce rapprochement donne rapidement des résultats. Il facilite notamment la mise en place de solutions pertinentes, à l’heure de développer les modèles de sac Louis Vuitton par Takashi Murakami dont les toiles aux 30 couleurs requièrent des procédés d’impression spécifiques. En 4 ans, j’apprends à mieux cerner la valeur ajoutée de la Maison et donc ses leviers de croissance ; à identifier les acteurs potentiels de son développement, en l’occurrence les fournisseurs, au regard de leurs savoir-faire mais aussi de leurs problématiques économiques ; et à les manager de façon plus optimale encore.

Ces compétences me servent au quotidien dans l’appréhension de nouveaux univers, notamment chez Louis Vuitton, où je rejoins la production, de 2004 à 2010, en tant que Directeurs des Ateliers d’Issoudun, puis Directeur de Production Maroquinerie. Aujourd’hui encore, elles me guident au sein d’une nouvelle Maison, sur un poste aux responsabilités élargies. Depuis 2013, je suis Directeur des Opérations Fendi. À Rome, j’ai en charge le développement, les achats, la production, la supply chain, l’IT… J’interagis donc, en interne, avec le style, le marketing, le merchandising, le retail… et, en externe, avec tous nos partenaires industriels, sans oublier tous mes collègues des Opérations des autres Maisons, afin d’échanger sur de bonnes pratiques et dans le cadre de mobilités. Tout du long de la chaîne de valeurs de Fendi, de la création des produits à leur mise à disposition auprès des clients, je veille à offrir l’excellence, avec notre devise en tête : Make it happen ! »